Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 21:02

Sainte Louise de Marillac

 

Fille de Louis de Marillac, seigneur de Ferrières, conseiller au parlement, Louise de Marillac est née à paris le 15 août 7591. En 1613, elle épouse Antoine Le Gras, secrétaire des commandements de la reine Marie de Médicis.
Ils ont un fils et habitent le Marais. Neuf ans après leur mariage, son mari tombe gravement malade.
Louise le soigne pendant de nombreuses années avec un dévouement admirable, mais voit dans cette épreuve un châtiment divin pour avoir transgressé le voeu qu’elle avait fait jadis de rentrer chez les capucines.
En 1624, un an avant la mort de son mari, Louise rencontre saint Vincent de Paul qui la délivre de cette obsession ainsi que d’autres scrupules et peines intérieures. Devenue veuve, saint Vincent de Paul l’associe à ses projets. Elle quitte le Marais pour s’établir sur la rive gauche et se met au service des déshérités : les enfants trouvés, les anormaux, les aliénés, les vieillards et les malades abandonnés. En 1633 elle fonde avec saint Vincent de Paul l’institut des Filles de la Charité destiné à recruter de « bonnes filles de la campagne » afin de servir d’auxiliaires aux Dames de la Charité. Louise en devient la première recrue le 25 mars 1634. L’institut est approuvé par l’archevêque de Paris en 1646 par le roi en 1657 et par le pape en 1668.
Les Filles de la Charité se dévouent d’abord à l’instruction religieuse des enfants pauvres puis se consacrent aux petites écoles, aux retraites, aux galériens, aux enfants trouvés, selon le programme tracé par Monsieur Vincent : « les Filles de la Charité auront pour tout monastère une maison de malades, pour cellule une chambre de louage, pour cloître les rues de la ville ou les salles d’hôpitaux, pour clôture l’obéissance, pour grille la crainte de Dieu, pour voile la sainte modestie ». C’est à partir de ces recommandations qu’elle écrit les Règles des Filles de la Charité qui seront confiées à sa direction jusqu’à sa mort le 15 mars 1660.
Déclarée vénérable en 1895 par Léon XIII, Louise de Marillac est canonisée par Pie XI en 1934. Son corps repose dans la Chapelle de la Médaille Miraculeuse de la rue du Bac à Paris. Aujourd’hui la congrégation des Filles de la Charité, avec quelque 35000 membres, constitue la congrégation féminine la plus nombreuse dans le monde.
Association des Bannières 2000 Livre Tome I page 364
 
Lettre à Saint Vincent de Paul
 
« Le petit chapelet est la dévotion que j’ai demandé la permission à votre charité de faire, il y a trois ans et que je fais en mon particulier. J’ai dans une petite cassette quantité de ces petits chapelets, avec les pensées écrites sur ce sujet, pour laisser à toutes nos sœurs après ma mort, si votre charité le permet ; pas une ne le sait. C’est pour honorer la vie cachée de Notre Seigneur dans l’état d’emprisonnement aux entrailles de la Sainte Vierge, et la congratuler de son bonheur durant ces neuf mois, et les trois petits grains pour la saluer de ses beaux titres de Fille du Père, Mère du Fils, Epouse du Saint-Esprit. Voilà le principal de cette dévotion que, par la grâce de Dieu, très indigne que je suis, je n’ai point discontinuée, depuis le temps marqué, et que j’espère quitter, aidée de la même grâce de Dieu, si votre charité me l’ordonne. Et ce petit exercice, en mon intention, est pour demander à Dieu, par l’Incarnation de son Fils et les prières de la Sainte Vierge, la pureté nécessaire à la Compagnie des sœurs de la Charité et la fermeté d’icelle Compagnie selon son bon plaisir ».
Louise de Marillac
 
Prières
Prends-moi, Seigneur, dans la richesse divine de ton silence, plénitude capable de tout combler en mon âme.
O mon cher ange, allez, je vous en conjure, où mon Jésus repose; dites-lui à ce divin Sauveur que je l'adore et que je l'aime de tout mon coeur. Invitez cet adorable Prisonnier d'amour à venir dans mon coeur, à y fixer son séjour. Ce coeur est trop petit pour loger un si grand Roi, mais je veux l'agrandir, par l'amour et par la foi. Ainsi soit-il
 
« Je supplie mon cher Jésus crucifié de m’attacher fortement à sa croix, qu’en étant étroitement unies à lui en son saint amour, mes petites souffrances et le peu que je fais soient en amour et pour son amour. »
 
« Je serai glorifié aux yeux du Seigneur et mon Dieu a été ma force »( Is 49, 5)
 
 
Des conseils et vertus toutes simples de saint Vincent de Paul
 
Répondre à Dieu : l’action humaine ne peut que se modeler sur le vouloir divin : « Quel bonheur, Monsieur, que celui d’être aux lieux où Dieu nous met, et quel malheur de s’établir où Dieu ne nous appelle pas ! » Saint Vincent de Paul prodigue inlassablement ces conseils aux Prêtres de la Mission, aux Filles de la Charité, à Louise de Marillac :« Soyez gaie, honorez le non-faire et l’état inconnu du Fils de Dieu, acquiescez aux évènements contrariants, adorez la Providence, suivez-la, ne l’enjambez pas… Notre Seigneur est une continuelle communion à ceux qui sont unis à son vouloir et à son non-vouloir »
 
Pour rencontrer Sa volonté, réaliser au mieux Ses desseins, il faut sans cesse se lasser modeler et pratiquer quelques vertus toutes simples, car nous ne sommes que de pauvres instruments au service d’un excellent ouvrier :
L’oraison : « s’abandonner à Dieu qui parle en ces rencontres ».
La douceur : « Il n’est donné qu’aux âmes qui ont la douceur de discerner les choses ».
La paix : « l’esprit de Jésus-Christ est un esprit d’union et de paix ».
La disponibilité : « O Monsieur, qu’il est bon de ne se mêler que de ce dont nous avons ordre ! Dieu est toujours là-dedans, et jamais ou rarement au reste ».
 
PRIERE POUR LA France ET POUR LE MONDE
 
Daignez, ô Reine, pleine de bonté, de ce trône sublime où vous êtes assise auprès de Jésus-Christ, recevoir les voeux de ceux qui implorent votre secours.
Mère de Dieu, vous pouvez fléchir votre Fils ; vous êtes aussi notre Mère et vous nous aimez comme vos enfants.
Ô vous qui puisez dans la source même des grâces, faites-en descendre sur nous la mesure la plus abondante.
Présentez nos vœux et nos prières à Dieu. Refusera-t-Il à une Mère qu’Il aime si tendrement ?
Demandez-lui qu’Il regarde avec bonté la France qui vous est consacrée ; qu’Il donne au Roi la justice et la paix au peuple.
Ô Marie, votre nom est notre défense, protégez-nous !
Ô Marie, vous qui êtes le refuge des pêcheurs et notre Mère,
Ô Marie, voyez le péril où nous sommes. Ayez pitié de nous.
Ne vous rendez point difficile à écouter nos vœux. Si vous daignez prier votre Fils, Il vous exaucera. Il suffit que vous vouliez nous sauver pour que nous ne puissions manquer d’être sauvés.
Ô Marie conçue sans péché, priez, priez, priez pour nous.
Daignez, Ô Reine des anges et des hommes, jeter un coup d’œil favorable sur le monde entier, particulièrement sur la France et chaque personne en particulier.
Ô Marie, inspirez-nous ce qu’il faut vous demander pour notre bonheur qui sera celui du monde entier.
Sainte Catherine Labouré
 
Ô Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à vous et pour tous ceux qui n’ont pas recours à vous, spécialement pour les francs-maçons. (trois fois)
Saint Maximilien Marie Kolbe
 
Litanies de la charité fraternelle
 
Seigneur, ayez pitié de nous, Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous, Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous, Seigneur, ayez pitié de nous.
 
Seigneur, écoutez-nous, Seigneur, écoutez-nous
Seigneur, aidez-nous, Seigneur, aidez-nous.
 
Dieu le Père qui vous donnez à Dieu le Fils, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ qui vous donnez à votre Père, ayez pitié de nous
Trinité sainte, source de toute générosité, ayez pitié de nous.
 
De toute haine et de toute envie, délivrez-nous, Seigneur.
De tout faux jugement et de tout parti pris, …
De toute calomnie et de toute parole dure, …
De toute injustice et de toute étroitesse, …
De tout orgueil et de tout égoïsme, …
De tout esprit de supériorité et de mépris, …
Du règne de la chair et de l’argent, …
De la lutte des classes,
 
Jésus, qui êtes venu sur terre pour servir les hommes, rendez notre cœur semblable an vôtre.
Jésus, qui avez aimé les pauvres, , …
Jésus, qui avez aimé les souffrants, …
Jésus, qui avez aimé les pécheurs, …
Jésus, qui avez parlé doucement à Judas, …
Jésus, qui avez loué le bon Samaritain, …
Jésus, qui êtes mort pour nous, …
Jésus, qu continuez à nous sauvez tous, …
 
Pour que nous aimions les autres comme Dieu les aime, nous vous en supplions, Seigneur, aidez-nous.
Pour que nos pensées sur autrui soient les pensées de Dieu, …
Pour que nos regards sur la création soient les regards de Dieu, …
Pour que nos paroles prennent le parti de Dieu, …
Pour que notre travail aide celui de Dieu, …
Pour que patrons et ouvriers se donnent franchement la main, …
Pour que nos familles soient des foyers de charité, …
Pour que notre pays soit une terre fraternelle, …
Pour que les peuples s’entendent dans la paix, …
Pour que notre charité fasse connaître le Christ, …
Pour que nous servions les autres avec humilité et amour, …
Pour que nous nous aimions tous avec le Cœur du Christ, …
 
Sainte marie, Mère des hommes, priez pour nous.
Notre-Dame de la Charité, …
Notre Dame de la Visitation, …
Saint Vincent de Paul, …
Sainte Louise de Marillac, …
 
Agneau de Dieu, qui vous donnez au Père, ayez pitié de nous.
Agneau de Dieu, qui vous donnez aux hommes, exaucez-nous.
Agneau de Dieu, qui nous donnez la charité, aidez-nous.
 
Pardonnez-nous, Seigneur, tous les péchés de notre vie
Comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensées.
 
PRIONS
Répandez, O Dieu, votre grâce dans nos âmes, afin que chaque jour nous nous offrions à vous pour ensuite servir les autres, par Jésus-Christ Notre Seigneur.
Ainsi soit il.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saintes - dans Sainte Louise
commenter cet article

commentaires

Recherche