Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 16:26

(I Samuel 2.2.-10)

 

La Bible présente Samuel comme le fils accordé par Dieu à une mère, Anne, épouse d’Elquana. Dès sa naissance, l’enfant est voué par sa mère au Seigneur, comme serviteur du Temple. Le jour où elle cède au Seigneur, Anne célèbre le Dieu sage et puissant qui donne à ses fidèles, les faibles, les pauvres, l’avantage à ses fidèles, les faibles, les pauvres, l’avantage sur les grands et les riches…

       

        La mère de Marie, comme toute femme du peuple choisi, a chanté ce cantique :

 

Mon cœur bondit de joie pour le Seigneur,

il exalte sa servante.

 

Mon cœur bondit de joie pour le Seigneur !

Je lève les yeux vers le Sauveur.

Je chante, et dans mon âme

Il n’est que joie :

j’exalte en Celui qui m’a sauvée !

Personne ne ressemble à mon Sauveur ;

béni soit le Nom de mon Rocher.

Sachons nous humilier, car Dieu est grand ;

Il fait des merveilles chaque jour.

Il brise les puissants, les orgueilleux,

redonne vigueur aux fatigués.

il cache son visage aux suffisants,

nourrit de son pain les affamés.

Il donne à la stérile sans enfant,

la joie d’une mère aux nombreux fils.

Immense est le pouvoir de notre Dieu :

la mort et la vie sont dans sa main.

Le riche est abaissé par le Seigneur ;

le pauvre, élevé au rang des rois.

Car Dieu prend soin du faible et du petit ;

Il offre son trône aux malheureux.

C’est Lui le Créateur de l’Univers ;

il veille à jamais sur ses amis.

Qu’ils restent dans la nuit de leur orgueil,

tous ceux qui ont foi dans leur pouvoir !

Dieu règne sur la terre et dans les cieux ;

Il juge les peuples en vérité.

Il donne tout pouvoir à son Messie,

Relève la face de son Christ.

Honneur à notre Dieu, dans tous les temps,

au Christ, à l’Esprit de charité !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saintes - dans Sainte Anne
commenter cet article

commentaires

Recherche