Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 15:40

La mère de la sainte Vierge Marie était de la tribu de Juda et de la lignée royale de David. Anne et Joachim, son époux, lui aussi de la tribu de Juda, étaient riches et possédaient de grands troupeaux. Ils menaient une vie sainte, mais malgré leurs prières ferventes, n’avaient malheureusement pas d’enfants. C’était pour les Juifs la pire des malédictions et elle vaut à Joachim de se voir refusée l’offrande qu’il porte au temple. Enfin, après bien des prières et des humiliations, ils sont exaucés : Marie, mère de Dieu, est conçue et sa conception est immaculée.

Sainte Anne est honorée en Orient dès le Vème siècle où l’empereur Justinien élève une basilique en son honneur. En Occident la dévotion à sainte Anne semble avoir pris son essor à l’époque des croisades. Sa fête est successivement supprimée par saint Pie V, puis rétablie par Grégoire XIII, déclarée fête chômée par Grégoire XV, puis réduite au rite de 2ème classe par Léon XIII. C’est Paul VI qui fusionne la fête de sainte Anne avec les deux fêtes que possédait jusque-là saint Joachim le 20 mars et le 16 août.

On vénère dans l’ancienne cathédrale d’Apt une partie du corps de sainte Anne. D’après la tradition, le corps de sainte Anne aurait été apporté d’Orient à Marseille ou à Arles à l’époque gallo-romaine, confié à un évêque d’Apt par une religieuse de ces deux villes, caché au temps des invasions et retrouvé sous le règne de Charlemagne. Une grande partie des reliques de sainte Anne maintenant dispersées proviennent d’Apt, ce qui explique son culte dans l’ancienne abbaye d’Ourscamp, à Rouen, Naples, Vinay, Florence, Ancone et sainte Anne de Beaupré au Canada.

La relique la plus connue de sainte Anne est à Auray. Le culte de sainte Anne a été reconnu par Urbain VI en 1382. L’église d’Apt a le mérite d’avoir, la première, fait connaître le culte de la grand-mère du Christ.

Autour de l’image primitive qui glorifie la mère de la Vierge, d’autres images mettent en valeur le cadre de sa vie : sa rencontre avec Joachim devant la Porte dorée, la Présentation de la Très sainte Vierge au temple. Mais l’image la plus populaire la représente apprenant à lire à Marie. Cette idée a fait d’elle la patronne de l’éducation chrétienne et des libraires. Nulle part au monde sainte Anne n’est honorée comme en Bretagne où, de 1623 à 1625, elle apparaît à Yves Nicolazic de Keranna près d’Auray où elle y est invoquée et fêtée le 26 juillet.

Sainte Anne, toi qui a transmis l’amour des saintes Ecritures à ta fille Marie, entends notre prière et protège nos familles.                                                     Association des Bannières 2000. Tome 1 p.34

 

De son côté, la Vierge Immaculée voulut également manifester avec éclat l'amour dont Son Cœur débordait pour notre Pays: A ces Amis de dilection que Son Fils envoie en Gaule, Elle confie ce qu'Elle a de plus sacré au monde, le corps de Sa Mère, Sainte Anne, pour qu'ils le déposent dans notre sol, pour bien montrer qu'Elle considérait que notre Peuple était plus capable qu'aucun autre de La remplacer sur terre pour entourer cette tombe si chère de respect, de vénération et d'amour.

Extrait du livre « La Mission Divine de la France » du Marquis de la Franquerie

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saintes - dans Sainte Anne
commenter cet article

commentaires

Recherche