Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 15:56

POUR CEUX QUI SON EN DANGER SUR TERRE ET SUR MER

Sainte Anne,

Intercédez en notre faveur auprès de notre Dieu, le Dieu de la vie qui veut le bonheur de tout homme.

Quand les forces de la nature se déchaînent, qu’elles nous épargnent si possible et ne fassent pas vasciller notre foi. Amen.

 

POUR TOUS LES HOMMES DANS L’EPREUVE

Sainte Anne, Mère si bonne,

Priez avec nous le Dieu tout-puissant d’avoir pitié des hommes dans l’épreuve :

Qu’il débarrasse le monde de toute erreur,

Qu’il chasse les épidémies et repousse la famine,

Qu’il vide les prisons et délivre les captifs,

Qu’il protège ceux qui voyagent,

Qu’il ramène chez eux les exilés,

Qu’il donne la force aux malades et accorde le salut aux mourants.

Et si ces demandes sont trop audacieuses,

Obtenez en priorité, bienheureuse sainte Anne que les hommes arrivent à aimer leur Seigneur de toutes leurs forces pour accomplir de tout cœur sa volonté. Amen.

 

PRIERE D’UNE MERE POUR SES ENFANTS

O Glorieuse Sainte Anne,

Patronne des familles chrétiennes,

Je te présente mes enfants

Je sais que je les ai reçus de Dieu

Et qu’ils lui appartiennent.

 

Aussi je te prie de m’obtenir la grâce

De me soumettre toujours avec eux

A la divine Providence.

 

Daigne les bénir,

Et, en te suppliant de leur obtenir la bénédiction de Dieu,

Je ne demande en leur faveur

Ni les honneurs du monde, ni les biens de la terre.

Ma prière sera plus chrétienne et plus agréable à tes yeux

Si je demande avant tout le Royaume de Dieu et sa justice.

 

Je compte, bonne Mère, que tu m’aideras

A leur procurer ce qui est nécessaire

Pour leur assurer une existence digne.

 

Imprime dans le cœur de mes enfants

Une grande horreur du péché.

Eloigne-les du mal.

 

Préserve-les de la corruption du monde.

Qu’ils soient toujours animés de sentiments chrétiens.

Accorde-leur la simplicité et la droiture du cœur.

 

Apprends-leur à aimer Dieu uniquement,

Comme tu l’as appris, dès ses plus tendres années,

A ta Fille Immaculée,

La Bienheureuse Vierge Marie.

 

O Sainte Anne,

Tu es le miroir de la patience,

Obtiens-moi la grâce de supporter

Avec patience et amour

Toutes les difficultés inséparables

De l’éducation de mes enfants.

 

Bénis-nous, mes enfants et moi.

Veille sur nous, ô bonne Mère.

Fais que nous nous aimions toujours

Avec Jésus et Marie.

 

Que nous vivions conformément à l’Esprit de Dieu.

Afin qu’après cette vie

Nous ayons le bonheur d’être ensemble,

Unis à toi,

Pour toute l’éternité. Amen.

 

PRIERES POUR LE PEUPLE DE DIEU

Pour l’église

Sainte Anne, vous qui avez mis au monde la Mère du Rédempteur, aidez-nous à croire en l’Eglise, mère des chrétiens.

Implorez le Seigneur qu’elle demeure toujours ce peuple saint tenant son unité de Lui qui est Père, Fils et Esprit : qu’elle soit au milieu du monde le signe de sa sainteté, le sacrement de l’unité et le ferment d’un plus grand amour entre tous.

Sainte Anne, priez pour l’Eglise et pour le monde. Amen.

 

POUR LE PAPE

Bienheureuse Sainte Anne,

Votre pèlerinage et votre sanctuaire de Keranna ont été les bénéficiaires des interventions et des honneurs de plusieurs Souverains Pontifes et à Rome même, au Vatican, une église paroissiale vous est consacrée.

Veillez avec bonté sur le Pape N….

Que Jésus a choisi pour succéder à saint Pierre, chef des Apôtres.

Qu’il soit le rocher inébranlable capable de confirmer le peuple de Dieu dans la foi et de le garder dans une même communion. Amen.

 

POUR LES EVEQUES ET POUR LES PRETRES

Sainte Anne, aïeule de Jésus, le Souverain Prêtre, et Mère de Marie, Reine des Apôtres, bénissez vos évêques ; obtenez-leur du Seigneur l’Esprit de prudence et d’audace, l’Esprit de clairvoyance et de sainteté, pour bien régir, en communion avec le Saint-Père, la portion de l’Eglise qui leur a été confiée et permettre ainsi à l’Eglise universelle d’apparaître davantage en ce monde comme un signe de salut.

Bénissez les prêtres pour qu’ils vivent toujours plus dans l’intimité du Christ Jésus, qu’ils célèbrent ses mystères avec foi et se dépensent, dans une coopération étroite vec leurs évêques, au service du peuple chrétien tout entier. Amen.

 

POUR LES VOCATIONS SACERDOTALES ET RELIGIEUSES

Glorieuse sainte Anne,

Mère de Marie Immaculée

En qui le Verbe s’est fait chair,

Mère de la Vierge

Qui a donné au monde

Jésus, le Souverain Prêtre,

Nous vous supplions d’obtenir du Seigneur

Que son Esprit suscite aujourd’hui dans l’Eglise

Les prêtres dont le monde a besoin,

Pour servir à la prière et à l’Eucharistie

Et pour annoncer l’Evangile de Jésus-Christ ;

Des religieux et des religieuses

Qui, en répondant à l’Evangile,

Soient pour le monde

Par leur consécration

Et l’imitation plus étroite de la vie de son Fils,

Les signes du monde à venir. Amen.

 

PRIERE EN OFFRANT UN CIERGE OU UNE VEILLEUSE

Sainte ANNE,

tu as mis au monde la Vierge MARIE,

conçue immaculée en ton sein ;

Et MARIE nous a donné JESUS,

le Fils unique du Dieu Très-Haut,

le Rédempteur crucifié,

le Seigneur ressuscité ;

Sainte ANNE, bénie sois-tu !

Nous te vénérons,

Nous t’acclamons,

Nous te prions.

 

Tu as choisi ce pays d’Auray

par inclination de ton cœur.

Tu as suscité Yvon Nicolazic,

un paysan de ce village

pour accueillir ton message

et reconstruire ta Chapelle.

Sainte ANNE, bénie sois-tu !

Nous te vénérons,

Nous t’acclamons,

Nous te prions.

 

Sois la Gardienne

de la Foi en nos cœurs,

de la Grâce en nos âme,

de la solidité de nos foyers,

de l’Amour dans nos familles,

de la Réconciliation dans l’Eglise,

de la Paix dans le monde.

Garde vivante en nous

la vertu d’Espérance,

comme cette flamme qui brûle devant toi,

patiente et persévérante,

prolongeant notre prière.

Sainte ANNE, veille sur nous.

 

MA PRIERE A SAINTE ANNE

Toi qui te tiens là-haut, debout sur la Tour,

portant dans ta main le flambeau,

tournée majestueuse, vers l’Occident,

où le soleil n’en finit pas de s’abîmer dans la mer,

comme pour nous dire que tu prends le relais :

Tu as donné le jour à Celle Immaculée,

qui mettra au monde le vrai Soleil levant,

illuminant notre regard,

Sainte Anne, bénie sois-tu !

 

Toi qui as préparé ta venue

par une pluie d’étoiles sur les champs du Bocenno

devant les yeux émerveillés d’Yvon Nicolazic,

l’homme de Dieu, habité pourtant

aux crépuscules limpides

et aux aurores incandescentes de l’Armorique,

tu prépares aujourd’hui notre cœur

à accueillir ce mystérieux Trésor du Ciel

que Dieu a mis entre tes mains pour nous être donné,

Sainte Anne, bénie sois-tu !

 

Toi qui as marché, silencieuse,

sur les chemins de Ker-Anna,

portée sur la nuée pour ouvrir le chemin de la nuit

devant les pas d’Yvon Nicolazic égrenant son chapelet,

tu nous ouvres la route

dans les nuits de nos hivers et de nos détresses,

vers la même découverte merveilleuse :

aux carrefours de nos solitudes

resplendit la Présence de Celui qui est le Chemin,

la Vérité, et la Vie,

Jésus, le Fils adoré de ta fille Marie.

Sainte ANNE, bénie sois-tu !

 

Toi qui est venue à la rencontre d’Yvon Nicolazic,

ton serviteur,

sur les lieux mêmes de son existence laborieuse,

dans la prairie où il menait ses bœufs boire à la source,

dans l’appentis où il venait d’engranger sa récolte,

dans la chambre qu’il partageait avec Guillemette

son épouse bien-aimée,

je sais, ou plutôt je ne sais pas combien

de malades tu as soulagés,

combien de cœurs en peine tu as réconfortés,

combien de marins tu as tirés du naufrage,

combien de sourires tu as fait naître dans les berceaux,

combien d’angoisses tu as transformées en espérance,

Sainte Anne, bénie sois-tu !

 

Toi qui as conservé dans notre terre bretonne

la Sainte Image que vénéraient nos aïeux

Dans les siècles anciens,

tu as conduit Yvon Nicolazic et ses compagnons

à la remettre au jour dans ce champ du Bocenno

où nous arrivons aujourd’hui encore,

par dizaine de milliers, en procession,

pour te dire notre vénération et notre prière :

en contemplant ton visage, à la fois si grave

et si empreint de tendresse maternelle,

nous découvrons le reflet du visage de Dieu,

qui est Amour et Miséricorde.

Sainte Anne, bénie sois-tu !

 

POUR RENDRE GRACE EN L’HONNEUR DE SAINTE ANNE

Dieu, notre Père,

de tout notre cœur

et avec toute notre foi,

nous te louons et te remercions.

« Quand vint la plénitude des temps

pour préparer une famille humaine

au Sauveur que tu avais promis,

tu as comblé sainte Anne de ta grâce,

en lui accordant une maternité incomparable :

c’est d’elle, en effet,

qu’est née immaculée la Vierge Marie,

la Mère de ton Fils,

Jésus-Christ, notre Seigneur ».

Merci, Seigneur Père,

D’avoir voulu que ton propre Fils

Ait un corps comme nous,

Qu’il ait  une famille comme nous.

Et, puisqu’en lui,

nous sommes devenus tes enfants,

selon ton commandement

nous osons dire : Notre Père qui es aux cieux…

 

POUR RENDRE GRACE EN L’HONNEUR DE SAINTE ANNE ET DE MARIE

Vraiment, il est bon de te remercier,

Seigneur, notre Père et notre Dieu.

Tu choisis le foyer d’Anne et de Joachim

pour leur confier la Vierge Marie,

celle que tu as préservée des séquelles du

premier péché, celle que tu as comblée de grâce

pour préparer à ton Fils

une mère vraiment digne de lui.

Tu donnes ainsi une dignité suréminente à

l’homme, puisque ton Fils accepte de dépendre de lui.

Tu reconnais en même temps

la grandeur de la femme

et son rôle incomparable

dans l’histoire du salut.

Aussi, avec Anne et Marie,

avec les femmes et les hommes

qui, fidèles à tes appels,

ont fait avancer le monde

sur le chemin du salut,

ensemble, nous dirons la prière

des enfants du Royaume qui vient : Notre Père…

Et pour la joie de votre mère,

acceptez aussi, Vierge Immaculée notre salutation : Je vous salue, Marie…

 

Obtenez-moi une heureuse mort,

et qu’à ma dernière heure

mon âme reçoive vos consolations.

 

Aidez-moi durant ma vie à mériter

par les souffrances, les mérites et les miséricordes

de Notre-Seigneur Jésus-Christ

une rémission si parfaite de mes péchés,

que mon âme en sortant de mon corps,

puisse aller aussitôt vous rejoindre

dans le repos éternel. Amen.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saintes - dans Sainte Anne
commenter cet article

commentaires

Recherche