Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 21:31

Son récit fini ici. Nous pouvons joindre ces autres informations :"Elle a voué sa virginité à la Vierge et elle fait la consécration à Marie en faveur surtout des défunts"; elle s'est consacré à Dieu "comme âme victime, âme d'amour et d'épiation".Le curé dit qu'en différentes occasions, elle s'est offerte comme victime pour aider les défunts, par des souffrances volontaires elle a diminué les peines de beaucoup d'âmes. Elle a offert à Dieu des prière continuelles, messes et pénitences. Depuis la mort de son père en 1947, elle vit seule dans la petite maison paternelle et, pour pouvoir à ses besoins, elle continue à cultiver son petit jardin. Elle vit pauvrement, aidée par des personnes charitables. Si quelqu'un lui offre de l'argent, elle donne tout à la cure, pour la célébration de messes, pour des oeuvres charitables, et surtout pour les missions.

L'action de Maria n'est pas seulement celle d'aider les défunts, mais aussi de promouvoir l'aide des vivant aux Purgatoire et aux mourants.

On pèche beaucoup contre l'amour du prochain surtout par la miséricorde la tromperie et la calomnie ou commencent-elles dans la pensée. Il faut que nous enseignions ces choses dès l'enfance et que nous chassions immédiatement les pensées contraires à la charité. Combattons donc immédiatement toutes les pensées contre la charité et on ne jugera pas les autres sans charité pour tous les catholiques.  L'apostolat est un devoir. Quelques-uns le pratiquent par leur profession ; d'autres, par le bon exemple. La préoccupation de l'âme ne doit pas être étouffée par le soin exagéré du corps. Connaître Maria a été pour moi un vrai plaisir. Une femme dont la vie est entièrement donnée chaque seconde, chaque heure de sa vie, a un poids d'éternité non seulement pour elle-même mais pour tant d’âmes connues ou inconnues qu'elle a aidées à se libérer du Purgatoire et à rejoindre le bonheur éternel dans les Cieux. Si nous décidons cela, je ne dis pas que le chemin sera facile. Le Seigneur n'a jamais promis la facilité. Mais ce chemin sera vécu dans la paix et il nous conduira vers le bonheur. Le Seigneur sera avec nous. Surtout, profitons du temps qui nous reste sur la terre. Ce temps si précieux durant lequel il nous est encore possible de croître dans l'amour. Et croître dans l'amour, c'est accroître notre gloire dans la vie future. À chaque instant, nous pouvons croître dans l'amour tandis que les âmes du Purgatoire ne le peuvent plus. C'est trop tard pour elles. Même les anges nous envient ce pouvoir que nous avons lorsque nous sommes encore sur la terre. Chaque acte d'amour que nous offrirons au Seigneur, chaque petit renoncement, chaque jeûne, chaque petite privation, chaque combat contre nos tendances, contre nos défauts, ou encore chaque pardon à nos ennemis, en somme toutes les petites choses que nous pouvons offrir, seront pour nous un ornement, un bijou, un trésor pour l'éternité. Alors, recueillons chaque occasion pour être aussi beaux que Dieu nous désire. Déjà, dans sa prescience, si nous voyions en pleine lumière la splendeur d'une âme pure, nous en pleurerions de joie.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saintes - dans Notre Dame de Montligeon
commenter cet article

commentaires

Recherche