Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 15:09

L’eau de la source de Lourdes :

 

Voici comment le Père Marie Antoine, le Saint de Toulouse décrit la fontaine de la grotte de Lourdes :

 

Marie, la Vierge Immaculée, est la fontaine du Seigneur, nous disent les Pères de l'Église, et tous les biens en découlent. C'est bien l'eau consacrée par le prophète. Eau précieuse, eau bien-aimée, n'es-tu pas sortie du côté droit de la Grotte? N'as-tu pas coulé d'abord goutte à goutte et n'es-tu pas devenue bientôt comme un torrent rapide. Ne portes-tu pas toi aussi la santé, la vie, la fécondité partout où tu arrives? Et les coeurs qui se désaltèrent à ta source ne portent-ils pas toujours des fleurs et des fruits ? «  Le Lys immaculé » Père Marie Antoine éditions du Pech

 

Nous mesurons dans ce petit passage l’importance spirituelle que certains saints ont reconnu dans l’eau de Lourdes : Elle s’inscrit dans le courant de miséricorde et de rédemption amenée par le Christ. Les miracles ne sont que les signes visibles de cette miséricorde, l’eau touche d’abord l’âme de ceux qui boivent à la source. Elle leur apporte la purification et la miséricorde, elle touche le cœur des gens.

 

Le geste du Pape :

 

Le 14 Septembre 2008, Benoît XVI est passé à Lourdes. Il a ouvert la messe par un rite très simple, mais plein de symboles.  Il a aspergé les fidèles avec de l’eau de Lourdes qu’il avait bénie en disant :

 

Ici à Bernadette, Marie a demandé «  d’aller boire à la fontaine et de s’y laver ». Que l’eau de la Source répandue sur nos têtes manifeste notre désir de conversion, qu’elle soit le signe de la miséricorde Divine qui donne vie à nos âmes, qu’elle soit le rappel de notre Baptême.

 

Par les prières et les mérites de la bienheureuse Marie, toujours Vierge, des Saints Apôtres Pierre et Paul, de tous les Saints, que Dieu Tout puissant et miséricordieux nous accorde la grâce et les fruits d’une vraie pénitence, un cœur toujours repenti, une vie de conversion, et la persévérance dans le bien, qu’il nous pardonne tous nos pêchés et nous conduise à la vie éternelle.

 

Quand on se souvient de la phrase de Jean Paul II : «  France Fille aînée de l’Eglise, seras tu fidèle à ton baptême ? » Le Bourget 1980. On comprend comment le geste de son successeur est une continuation du travail spirituel qu’avait fait Jean Paul II. Benoît XVI arrose les graines plantées par son prédécesseur.

 

La collecte de l’eau de Lourdes :

 

La collecte de l’eau s’est d’abord passée par hasard. Je retrais de Jérusalem, et un chrétien de Jérusalem m’avait demandé de l’eau pour la guérison de sa petite fille. Nous nous sommes donc inscrit au premier pèlerinage pour Lourdes au départ de notre ville. C’était le 8 décembre 2007, ouverture du Jubilé de Lourdes.  Nous avons eu le plaisir d’avoir un message en direct de Rome du Pape Benoît XVI.

 

A la fermeture du jubilé le 8 Décembre 2008, j’ai assisté à la messe. C’est pendant la messe que j’ai compris la portée du symbole qui était dans le geste de Benoît XVI du 14 septembre. J’ai donc cherché à prendre de l’eau ce jour à la Source pour reproduire ce geste d’aspersion. J’étais pressé et je n’avais pas de récipient. Juste devant moi une sœur des béatitudes avait une bouteille vide et me l’a proposée. Incroyable !

 

A partir de ce jour j’ai décidé de collecter activement de l’eau de Lourdes à des dates symboliques pour notre pays :

 

Le 8 décembre 2007 ouverture du jubilé des 150 ans de Lourdes,

 

Le 8 décembre 2008 fermeture du jubilé des 150 ans de Lourdes, ouverture du jubilé du curé d’Ars.

 

Le 12 décembre 2008, jour du baptême par Clovis de la France. Deux personnes se sont chargées de collecter l’eau. Sans se concerter, ils m’ont apporté l’eau, tous les 2, le 15 Janvier, jour de la Saint Rémi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saintes - dans Notre Dame de Lourdes
commenter cet article

commentaires

Recherche