Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 22:23

Jeanne d’Arc entend depuis l’âge de 13 ans les voix de Saint Michel, Sainte Catherine, Sainte Marguerite, qui la préparent à une mission inouïe.

 

Depuis Azincourt et le traité de Troyes (1420), « il y a grande pitié au Royaume de France » qui subit la guerre de 100 ans et une double monarchie au profit de l’Angleterre. Jeanne arrive à Chinon pour rencontrer le futur Charles VII, qui consant à la recevoir le 25 février, mais il la met à l’épreuve en se cachant dans le groupe des courtisans. Guidée par ses conseils, Jeanne se dirige tout droit vers lui et lui annonce que sa mission est de « bouter les Anglais hors de France » et de le faire sacrer et couronner à Reims, le comme légitime Roi de France. Jeanne convainc le Roi et ses théologiens. Elle reçoit alors le commandement militaire, et une armure.

 

Ses voix disent de creuser derrière l’autel de l’église de Sainte Catherine de Fierbois pour trouver une épée marquée de 5 croix, que la tradition attribue à Charles Martel. Elle fait peindre sur un étendard le Christ entre deux anges et broder sur la soie " Jésus, Maria ! " avant de prendre le chemin d’Orléans.

 

Dieu qui avez donné à Jeanne de Domrémy d'être vaillante aux humble travaux du ménage et des champs et généreusement fidèle à tous Vos appels, accordez-nous, par son intercession, d'accomplir avec foi tous les devoirs de notre état et de Vous servir si courageusement dans nos besognes de la terre que nous méritions d'avoir part, avec Jeanne et tous les saints de France au Royaume du Ciel. par Jésus-Christ, Notre-Seigneur.

 

Amen.

 

Emile, Evêque de St Dié 1941

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saintes - dans Sainte Jeanne d'Arc
commenter cet article

commentaires

Recherche